Condexatedenbay.com


Comment écrire une lettre d'affaires juridiques

Comment écrire une lettre d'affaires juridiques


Rédaction d'une lettre de bonnes affaires juridiques peut aider à aplanir les problèmes avec les clients, les entrepreneurs ou fournisseurs. La correspondance écrite bien permettra de présenter une approche professionnelle et efficace aux entreprises. À l'ère des emails et SMS, l'art d'écrire une bonne lettre est parfois oublié, mais c'est une compétence qui peut être utile dans de nombreuses situations d'affaires

Instructions

• Respecter les exigences de Companies House lorsque vous écrivez une lettre commerciale. La Loi stipule que toutes les lettres d'affaires doivent comprendre des renseignements y compris le lieu de l'entreprise d'immatriculation, adresse numéro et le siège d'inscription. Faute de quoi peut aboutir aux amendes étant prévues contre la firme.

• Utilisez la police Times New Roman 12 pour écrire la lettre. Aligner à droite la compagnie ou l'adresse de l'expéditeur, puis entrez l'adresse du destinataire ci-dessous sur le côté gauche. Inclure la date ci-dessous l'adresse de retour sur le côté droit.

• Laissez un espace en ligne sous l'adresse du destinataire puis commencer avec "Dear Sir/Madam" ou utilisez le nom de la personne le cas échéant. Centre de l'objet de la lettre sur la ligne suivante si elle existe et utiliser étui "BOLD" ou supérieur pour attirer l'attention sur elle.

• Utilisation simple espacement entre chaque ligne de votre lettre et une ligne vide à la fin de chaque paragraphe. Mettre fin à la lettre avec « Yours Sincerely » ou une expression semblable, laisser un espace pour votre signature, puis tapez votre nom et les fonctions dans la société.

• Écrivez la lettre dans le ton qui convient. Certaines lettres d'affaires peut être informelle, mais une lettre d'affaires juridiques devrait être claires, concises et courtois. Rendre clair que vous contactez le destinataire sur une question de droit ou une question qui pourrait nécessiter une action en justice.

• Faire contrôler par expert juridique du contenu de votre lettre avant de l'envoyer. Toute communication qui se réfère à la loi ou une action en justice doit être approuvée par quelqu'un ayant des connaissances particulières pour éviter les écueils juridiques.