Condexatedenbay.com


Dernières étapes de la maladie rénale chez les chiens

Dernières étapes de la maladie rénale chez les chiens


La maladie rénale est un terme global pour une dégradation de la fonction rénale. Causes des maladies rénales chez les chiens incluent, mais ne se limitent pas à, cancer, parasites, maladies auto-immunes, les substances toxiques et traumatisme. Maladie rénale est également causée par la génétique du chien et peut être rien de plus qu'une maladie liée à l'âge. Si non traitée, une maladie rénale conduit à certaines répercussions physiques graves comme un lent empoisonnement du sang qui peut être mortels.

Abdomen gonflé

Quand progresse de maladie rénale, abdomen du chien commence à gonfler que les reins sont remplissent avec le liquide. Les reins malades ne peut pas pousser fluide grâce à l'appareil urinaire comme ils devraient et commencent à retenir tout liquide qui circule à travers. Gonflement peut également se produire dans les jambes du chien car l'appareil circulatoire est mis en attente par le manque de mouvement à travers les reins. Cela peut se produire assez tôt dans la maladie, mais sera plus évident au cours des étapes de la fin.

Changer à la miction

Les reins sont les filtres pour le corps, destiné à filtrer les toxines du sang et de les envoyer vers les voies urinaires. Les reins malades ne peut pas exécuter cette fonction, donc il y a une accumulation de toxines dans le sang. Soif du chien va devenir exagérée car le corps essaye afin d'éliminer les toxines du système de façons. Augmentation de la miction s'ensuit. À l'inverse, le manque de mouvement à travers les reins de chien peut entraîner une diminution de la miction, peu importe combien le chien boit de l'eau. Le fluide peut rester dans les reins ou être passé dans les chevilles. Cela peut également entraîner une urine sanglante comme les reins peinent à remplir leur fonction. Ces symptômes deviennent plus évidentes, comme la maladie de rein atteint sa phase finale.

Dépression et Fatigue

Les reins de chien ne, toxines sont concentrent de plus en plus dans le sang et conduisent à un effet d'empoisonnement lent. Cela provoque la dépression, la fatigue, la léthargie et la diarrhée. Cet aspect de la maladie rénale est aggravé par un déséquilibre hormonal. Reins libèrent généralement erythropoieten, qui signale le corps du chien pour produire des globules rouges. Manque d'erythropoieten conduit à un manque de circulation de l'oxygène dans le corps du chien qui se traduit par davantage de léthargie. Cela s'apparente à corps d'un chien affamé pour l'air.

Vomissements et nausées

Comme l'absence de filtration dans le sang du chien empoisonne son corps, il devient de plus en plus difficile pour le chien à maintenir vers le bas de n'importe quel aliment ou recueillir nutrition de cet aliment. Cela provoque nausées, vomissements et perte de poids. Malgré l'abdomen gonflé, qui est le fruit des reins retenir l'eau, un chien deviendra sensiblement plus mince dans les dernières étapes de cette maladie, sera incapable ou refuse de manger et va vomir régulièrement. Ce manque de nutrition et de nausée constante augmentera la dépression et la léthargie du chien.