Condexatedenbay.com


L'Art égyptien antique Tools

L'Art égyptien antique Tools


Art de l'Égypte antique se caractérise par la précision et l'ordre. Que ce soit dans les tombes des grands pharaons ou les anciennes bibliothèques d'Alexandrie, on voit ultra organisée des colonnes et des lignes dans toutes les représentations artistiques de l'Egypte ancienne. Les artistes égyptiens de l'antiquité a utilisé différents outils pour créer leurs chroniques de la vie en Egypte.

Murs de la grotte et des pierres ont été leurs toiles

Le plus ancien art égyptien se trouve sculptée sur les rochers et les pierres. Que ce soit dans les murs de la grotte utilisée plus tard comme les caveaux funéraires ou des formations rocheuses exposées, les Égyptiens gravé leurs représentations artistiques. Divers sharp pierres ou des tessons de poterie ont été utilisées pour creuser les gravures de la toile de la roche.

Argiles, de minéraux et de charbon de bois ont été mélangés pour peintures

Le climat sec et arid de l'Égypte a fourni un bon environnement pour sol argileux, de minéraux et fusains de prospérer. Il s'agissait de matières premières utilisées pour fournir des artistes égyptiens avec de la peinture dans divers tons de terre. D'où vient le blues vibrant et jaunes typiques de cette époque est moins clair, mais une sorte de mortier et un pilon, processus de meulage est probable. Égyptologues ont aussi déterminé que chaque couleur a une signification symbolique.

Papyrus a été leur papier

Dès 3000 avant J.-C., Egyptiens figuré dehors comment utiliser Cyperus papyrus, une plante longtemps reedy, pour fabriquer du papier. Abondant dans les parties particulièrement humides du delta du Nil, papyrus a été utilisé à des fins artistiques et d'enregistrement. Outre leurs propres utilisations pour papyrus, Egyptiens ont commencé à exporter vers d'autres pays, qui n'étaient pas en mesure de produire une alternative comparable.

Roseaux était leurs pinceaux

Les têtes de roseaux et de blé étaient ce que les anciens Égyptiens utilisaient plus souvent comme leurs pinceaux. Les têtes de tailles différentes sur ces tiges déterminerait l'épaisseur et la texture de chaque accident vasculaire cérébral ou de la demande. Autres brosses étaient en bois ou bâton avec extrémités suffisamment effilochées pour appliquer les peintures aux murs ou même décorative.