Condexatedenbay.com


Les droits fondamentaux & les devoirs des citoyens

Les droits fondamentaux & les devoirs des citoyens


Les droits fondamentaux et les devoirs des citoyens est le deuxième chapitre de la constitution de la République populaire de Chine. Ce chapitre de la constitution chinoise contient 56 articles décrivant les droits dont jouit de tous les citoyens chinois tout en précisant les devoirs de que chaque citoyen se doit d'assumer en échange des avantages de cette citoyenneté. Quelques uns de ces articles sont résumées ci-dessous.

Article 33 : Citoyenneté et l'égalité

Toutes les personnes ayant la nationalité chinoise la nationalité chinoise pleine et bénéficient de l'égalité devant la Loi, mais tous les citoyens chinois doivent également exécuter les obligations prévues pour eux conformément à la constitution.

Article 34 : Droits électoraux

Tous les citoyens chinois de plus de 18 ans ont le droit de voter et se présenter aux élections politiques quel que soit leur sexe, race, nationalité, profession, croyances religieuses, fortune, antécédents familiaux et éducation. Les seules exceptions sont les citoyens qui ont eu leurs droits politiques, abrogés par la Loi.

Article 35 : libertés

La constitution chinoise stipule les citoyens chinois la liberté d'expression, liberté de la presse, la liberté de réunion, la liberté d'association, liberté de cortège et de manifestation.

Article 36 : Religion

Les citoyens chinois ont la liberté de religion et ne peuvent être contraint d'abandonner ou d'adorer une religion par l'organisation de toute personne, publique ou organe de l'État ; ils peuvent également pas être discriminés en raison d'une religion qu'ils adorent. Activités religieuses, toutefois, ne doit pas causer des troubles à l'ordre public, la santé publique ou le système éducatif. Organisations et activités religieuses ne peuvent aussi entraîner la domination étrangère.

Article 40 : correspondance

La correspondance des citoyens chinois est protégée par la Loi et aucune organisation ou individu peut porter atteinte à un droit à la vie privée, sauf lorsque enquête criminelle, de sécurité publique ou de sécurité de l'Etat il l'exige du citoyen. Poursuivant organes de l'État, qui sont équivalents aux procureurs dans les systèmes juridiques occidentaux, sont également autorisés à la correspondance de censeur selon le droit public.

Article 51 : Intérêt de l'État

Les droits fondamentaux et les devoirs des citoyens de la République populaire de Chine ne porte pas atteinte aux droits d'autres citoyens, les préoccupations collectives de la société chinoise ou les intérêts de l'État.

Article 53 : L'obéissance à la Constitution

Les citoyens chinois doivent respecter les lois de la République populaire de Chine et de sa constitution. Ils doivent aussi protéger des biens publics ; observer la discipline du travail ; protéger des secrets d'Etat ; respecter l'ordre public ; et respecter l'éthique sociale.

Article 54 : L'intégrité de la patrie

Chaque citoyen de la République populaire de Chine doit préserver l'honneur, la sécurité et l'intérêt de la patrie et qu'ils ne doivent pas commis les crimes qui portent atteinte à l'honneur, la sécurité et intérêts de la Chine.

Article 55 : défense

Chaque citoyen chinois doit défendre la Chine dans n'importe quel conflit violent et résister à toute agression envers la patrie. Tout citoyen chinois doit rejoindre la milice et effectuer son service militaire conformément à la Loi.