Condexatedenbay.com


Quelle est la différence entre une démocratie et un gouvernement totalitaire ?

Quelle est la différence entre une démocratie et un gouvernement totalitaire ?


Les nations sont dirigées par des systèmes de gouvernement. Ces systèmes de gouvernement vont de la très permissive et ouverte à extrêmement contrôlant et dictatorial. Aux deux extrémités de cette partie du spectre sont la démocratie et le totalitarisme, deux systèmes de gouvernement qui adopte des tactiques très différentes vers traitant de dissidence, désirs des citoyens et des relations avec les entités externes et les pays voisins.

Calcul de puissance

Une différence essentielle entre une démocratie et un État totalitaire, c'est comment les directeurs ou les parties tirent leur pouvoir. Dans une démocratie, le pouvoir de gouverner est en fin de compte les citoyens étant régies, par le biais de l'élection des candidats au bureau gouvernemental. De même, la démocratie accorde une grande importance sur l'écoute au peuple d'être gouverné et agir selon leurs souhaits. Dans un État totalitaire, le gouvernement peut, ou ne puisse pas justifier sa puissance en termes étant dérivé de la volonté des gouvernés. Dans les cas extrêmes, des gouvernements totalitaires peuvent agir en opposition directe à la volonté des gouvernés.

Allocation pour la dissidence

Démocraties, par leur nature, les gouvernements existants par le consentement des gouvernés, doivent permettre de la dissidence et de désaccord entre les gouvernés et gouvernants. Cela se traduit par les publications de presse et nouvelles ouvertes et libres et des citoyens qui soient capables de communiquer librement entre eux. En revanche, les gouvernements totalitaires ne permettent pas de dissidence. Des gouvernements totalitaires tiennent leurs positions et leurs idéologies comme étant incontestablement correct. En effet, ceux qui montrent des signes de dissidence sont souvent punis de peines d'emprisonnement, de torture ou de mort.

Partis politiques

Le résultat des démocraties dérivant de leur pouvoir de la volonté des gouvernés, ainsi que ce qui permet de la dissidence, donne généralement lieu à la formation de partis politiques. Ces parties, composée de personnes partageant les mêmes idées, utilisent la puissance de leurs numéros pour présenter des arguments en faveur de leurs positions. Pendant ce temps, dans des gouvernements totalitaires, il y a un seul parti qui prend toutes les décisions et édicte toutes les politiques. Le parti unique est souvent poussé comme étant impossible à distinguer du pays ou l'État lui-même, une façon dont des gouvernements totalitaires essayer de se dépeindre comme parlant au nom de la population qu'ils régissent, si c'est vrai ou non.

Exemples des démocraties et des États totalitaires

Les États-Unis, l'Angleterre et le Japon sont autant d'exemples des différentes formes de démocraties. Chacun a construit un système démocratique de façon légèrement différente, mais tous maintiennent les locataires de la base de la démocratie, prévoyant des élections et ont une presse libre et ouverte. L'exemple le plus puissant des gouvernements totalitaires historiques ont été Nazi allemand et la Russie soviétique. Dans chaque cas, une seule partie solide tenue un contrôle total sur le gouvernement, limitant la dissidence et de faire respecter leurs points de vue sur les gouvernés. La Corée du nord est un État totalitaire reste la plus puissante.