Condexatedenbay.com


Quels sont les traitements pour des améliorations locatives ?

Quels sont les traitements pour des améliorations locatives ?


Une amélioration locatives (ou locataire) est un changement tangible, structurels ou mise en place à l'intérieur de l'immobilier non résidentiel loué faite par le locataire en fonction de ses besoins. Ces améliorations peuvent être capitalisées et amorties par le locataire si les améliorations respectent certaines directives.

Ce qui peut être capitalisé

Améliorations locatives effectuées peuvent être presque n'importe quel bâtiment-hors tangibles réalisés dans les locaux loués. Éléments tels que les cloisons intérieures, salle build-outs, finitions de plancher, tapis et d'appareils d'éclairage peuvent être capitalisées. Ces améliorations de capitalisation s'impose dans une partie du bâtiment qui est utilisé exclusivement par le locataire et mis en service au moins trois ans après bâtiment la construction du.

Ce qui ne peuvent pas être capitalisé

Certains types de ruptures de construction ne sont pas autorisés à être capitalisés comme améliorations locatives. Le locataire ne peut pas capitaliser un agrandissement du bâtiment, améliorations pour ascenseurs et escaliers mécaniques, les changements dans la structure interne du bâtiment ou des parties communes. En outre, entretien courant et réparations, mobilier de bureau et cloisons mobiles ne peuvent pas être classés comme améliorations locatives.

Longueur d'amortissement

Le locataire peut amortir le coût des améliorations locatives correctement capitalisés sur la plus courte de la vie utile de l'amélioration ou la durée restant à courir du bail.

Mesures incitatives bailleur

Un bailleur peut offrir à un locataire un encouragement financier si elle constate des améliorations locatives effectuées pour être bénéfique à l'espace loué. Conformément à la Securities and Exchange Commission, le locataire devrait traiter ce paiement différé loyer et il apparaît-il sur la plus courte de la vie utile de l'amélioration de l'associé ou de la durée restant à courir du bail.