Condexatedenbay.com


Quels sont les trois Types de bactéries qui servent à fabriquer le fromage Suisse ?

Quels sont les trois Types de bactéries qui servent à fabriquer le fromage Suisse ?


Fromage Suisse est caillé du lactosérum. Le lactosérum est un sous-produit du lait de vache, porté à des températures élevées. Chauffer le lait à une température élevée forme le caillé. Saumure de sel durcit le caillé comme elle se repose pendant huit semaines en étamine. Fermentation du fromage se produit au cours du mûrissement lorsque la température du lait caillé atteint 26,7 degrés Celsius. Les cultures qui poussent sous la forme de fromage, les trous et la saveur du fromage Suisse ; les gaz qui se forme lorsque le sucre du lait tombe en panne au cours de la fermentation provoque des trous dans le fromage.

Ingrédients pour la fabrication des fromages

Lait, un démarreur, un coagulant et du sel sont mélangés ensemble pour faire le fromage Suisse. L'ingrédient le plus important est le lait et le deuxième plus important, sel. Sans lait et sel infusion, coagulant nécessaire pour aromatiser le fromage est inexistant. Il existe deux types de ferments lactiques : mésophiles et thermophiles. Les bactéries de la culture starter produit de l'acide lactique et aide à décomposer les protéines produisant des gaz qui donne le goût de fromage et les trous. Le coagulant aromatise le fromage à l'instar du sodium.

Streptococcus Durans

Streptococcus durans est une bactérie trouvée dans le lait. La bactérie se développe également dans les intestins des personnes et des animaux. La bactérie se développe au cours de la fermentation du caillé, production d'acide lactique. La présure est un sous-produit de Streptococcus durans. Trous et saveur de fromage Suisse proviennent de bactéries et de présure. Fromage Suisse a une variété de bactérie que tous contribuent à sa saveur piquante. Gruyère différentes marques ont des saveurs différentes. L'importance des bactéries différentes dans le caillé pendant la fermentation modifie le goût piquant de fromage Suisse.

Lactobacillus Bugaricus

Lactobacillus bugaricus est une bactérie dans le lait naturellement présente et supprimé par un processus appelé pasteurisation. Il s'agit de l'acide lactique et les familles de probiotiques ordinaires dans les fromages crus. Le fromage cru est pasteurisé. Pasteurisation du lait tue les microorganismes dangereux qui peuvent rendre une personne malade en cas d'ingestion. Gruyère est un fromage pasteurisé. La bactérie Lactobacillus de bugaricus pendant le chauffage du lait cesse d'exister, mais pas avant qu'elle produit l'acide lactique.

Propionibacterium Shermanii

Lactobacillus bugaricus crée propionique au cours de la fermentation de la pâte. Cette bactérie au cours du processus de fermentation modifie la structure moléculaire de l'acide lactique et le transforme en acide propionique et de dioxyde de carbone. Le gaz créé causes trous dans le fromage Suisse. Les aromatisants du caillé ou la maturation est le résultat de la formation de gaz et de l'acide propionique. Fromage Suisse est une source de vitamines B2 en raison de la transformation de l'acide lactique en acide propionique.