Condexatedenbay.com


Techniques de câblage arbre

Techniques de câblage arbre


Calage de l'arbre est l'utilisation des lignes, des poulies et des instruments descente afin de démanteler un arbre. Selon le site Executive Services d'arbre, la pratique a augmenté ces dernières décennies d'un besoin pour l'enlèvement de grands arbres près de zones résidentielles. Gréement peut être très dangereux sans le bon peuple, de formation et outils. Au cours des années, gréeurs ont mis au point plusieurs techniques pour entreprendre ce travail. Bien que ces travailleurs utilisent encore des poulies et des cordes, ces dernières années ils ont aussi commencé à employer des grues de levage de charges lourdes.

Astuce de cravate et ascenseur

La pointe et ascenseur méthode implique soulevant une branche à la verticale avant de baisser. Le site de maître Arbor conseille que pour éviter des complications telles que des membres se balançant hors de contrôle, le gréeur mette leur point de montage directement sur la coupe. Ils devraient faire une encoche de visage et une coupe arrière, provoquant la branche à être presque verticale avant de casser. Une coupe précise permet à temps pour le grimpeur ou l'exploitant de seau effacer la zone immédiate de la chute, augmentant les chances d'une exploitation en toute sécurité.

Glisser la doublure

Glisser la doublure, selon le site de maître Arbor, est une méthode de fixation des branches ou des bûches avec gréement des outils, tels que des poulies ou courroies, à une ligne haute dans un arbre sur une extrémité, et faible sur un autre arbre ou anchor point loin de l'arbre le grimpeur se prépare pour l'enlèvement. Un employé au sol contrôle une extrémité de l'arbre afin de poser la pièce après la coupe il. Il glisse en diagonale vers le bas de la ligne de glisser au sol. Le but est d'enlever des sections tout en évitant les obstacles sous l'arbre tout en déplaçant les sections plus près sur le camion ou burineur.

Éperons

Cette technique utilise des éperons et longes. Le grimpeur utilise une longe à l'échelle d'un grand arbre, comme un cèdre ou un séquoia. En tant qu'expert de l'arbre Susan Jenkins, Ian Barlow et Bob Beckley souligner, cette méthode a ses avantages dans les projets de pays sauvage et le dos parce que le matériel en cause est léger, ce qui rend l'emballage facile. Cela rend le travail plus efficace, car elle réduit radicalement le temps de préparation, selon Jenkins et. al.

Systèmes de plomb haute Technique

La technique de systèmes élevés de plomb, selon Jenkins et. coll., utilise au moins deux treuils sur les extrémités opposées du système. Lignes traversent depuis les palans blocs suspendus des espars et tours à chaque extrémité de la charge en question. Ce processus permet l'arrimeur de plomb communiquer avec les opérateurs de grue, invitant à serrer leur charge ou pour le desserrer.

Gréement de trépied

L'utilisation d'un trépied, un support en acier à trois pattes, facilite le gréement dans les zones où les spurs sont rares. Le travailleur monte un bloc sous l'appareil. Une ligne d'horizon connecte l'appareil de levage par le bloc pour la prochaine trépied ou spar. Comme Jenkins et. coll. affirment, trépieds faire fonctionner possible après une pluie car leurs semelles sont assez forts pour tenir en place sur l'eau ou le sol instable dans le cas contraire.

Blocs multiples

La technique de bloc multiple implique la construction de plusieurs poulies pour gérer un groupe de charges de simultanément. Selon les expert arbre et alpiniste Mark Chisholm, ce système permet même répartition du poids entre plusieurs points sur un arbre. Cela permet un gréeur de déplacer une zone de dépôt s'il a besoin de le faire pour des raisons de sécurité. Aussi, il peut ajuster ses angles de corde à tout moment en guidant les forces de gravité le long d'un axe vertical de l'arbre. Cela lui permet d'augmenter sa limite de charge de travail. En outre, étant donné que les pièces jointes des branches d'arbres sont plus fortes sur la face inférieure que dans la partie supérieure, le travailleur peut organiser des sections individuelles des poulies pour exploiter ces atouts.